Comment restaurer un fauteuil ?

Comment restaurer un fauteuil ?

Comment restaurer un fauteuil ?

Meuble récupéré des brocantes ou meuble de famille, le vieux mobilier reste des pièces uniques indémodables auxquelles il est difficile de se séparer. Quoique le moment de la restauration demeure une épreuve délicate pour beaucoup, surtout s’il n’existe pas de manuel précis pour entreprendre les travaux dans les règles de l’art.

L’exercice devient plus complexe à réaliser lorsqu’il s’agit de retapisser un fauteuil. S’il s’agissait simplement de retirer l’ancien tissu et de poser un nouveau tissu sur l’assise, alors vous prendrez plaisir à restaurer les vieux sièges.

Or, les mesures, la coupe, la fixation du tissu, tout doit être réalisé minutieusement. Encore qu’une fois le siège rembourré, le rendu final peut vous déplaire. Attention donc à faire le bon choix de tissu et de suivre les conseils d’un pro pour donner une seconde jeunesse à votre vieux fauteuil.

Ci-après toutes les étapes pour restaurer un vieux fauteuil

Restaurer un fauteuil ancien : ce qu’il vous faut

Afin de donner une nouvelle allure à un fauteuil ancien, il faudra prévoir la restauration de la structure et le changement du revêtement. Aussi, ces quelques outils et matériels vous seront utiles pour retaper et tapisser un fauteuil.

Les outils de bricolages pour restaurer un fauteuil

Pour retirer l’ancien tissu d’ameublement, retaper la structure en bois ou en acier, découper et poser le nouveau revêtement pour votre fauteuil, vous devez vous procurer :

- un pied de biche pour arracher les clous

- un marteau de tapissier

- un ciseau

- un marteau ramponneau

- une ponceuse

- un pistolet à colle

- une agrafeuse

- un rouleau

- un cutter

- un feutre

- une pince

- une clé

garnissage

 

Les fournitures pour le revêtement, la fixation et la finition

Mis à part les outillages, vous aurez également besoin de :

- un revêtement en cuir, en velours, en simili cuir ou en tissu épais

- une colle

- de la mousse

- de la ouatine

- de clous en alu brossé

- de clous décoratifs

1-Retirer l’ancien tissu

Commencez par retirer l’ancien tissu en arrachant les agrafes et les semences du marteau ramponneau et du pied de biche. Dégrafez les fixations et clous de tapissier en commençant par le début du galon pour enlever facilement le tissu. Cette étape est nécessaire pour mettre à nu l’assise du fauteuil, le dos et l’accoudoir.

Fauteuil sans tissus

2-Nettoyer et repeindre la structure

Passez un coup de ponçage si le bois présente des aspérités et dépoussiérez soigneusement le meuble. Vous pouvez le vernir ou l’enduire d’une huile de coude pour le rafraichir. S’il s’agit d’une structure métallique, appliquez de la peinture spéciale à l’aide du rouleau et laissez la peinture se sécher complètement. Le temps de séchage peut durer 24 heures selon l’épaisseur des couches de peinture.

3-Découper le tissu, la mousse et l’ouatine

Recouvrir un fauteuil demande de l’exactitude dans la découpe du tissu. Prenez des mesures exactes du dossier, de l’accoudoir et de l’assise. Le mieux est de créer un patron en reprenant la forme des anciens revêtements et en l’ajustant avec les mesures prises.

Attention, il faut prévoir un surplus de 20 centimètres pour le dossier et de 10 centimètres pour les accoudoirs. La mousse et l’ouatine devraient être posées sur l’assise et découpées délicatement au cutter jusqu’à épouser parfaitement sa forme.

 4-Retapisser le fauteuil

Une fois les coupes terminées, vous pouvez passer à la pose du tissu. Lors du revêtement du fauteuil, il faut respecter l’ordre des matières : vous d’abord poser la mousse, l’ouatine et terminer par le tissu. La mousse et l’ouatine doivent être immobilisées avant d’être couvertes de tissu.

Une fois cela fait, posez le tissu sur l’assise en prenant soit d’avoir des rebords homogènes de chaque côté du siège. L’ensemble doit être immobilisé avant de tendre le tissu et de poser les agrafes. Cette étape nécessite une très grande attention car en elle repose la qualité de finition du produit fini !

Gardez cette précision pour la pose du tissu sur les accoudoirs et le dossier de votre fauteuil. Ajoutez un peu d’ouatine pour obtenir un peu de volume et de rondeur. Vous pouvez ensuite fixer le tissu avec des semences et l’appointer soigneusement pour une finition impeccable.

5-La finition du fauteuil

Une fois le re tapissage terminé, vérifiez qu’il n’y a pas de tissu qui dépasse, des agrafes apparents, des rebords mal tendus. Vous pouvez toujours renforcer la fixation à l’arrière de l’assise en agrafant autant que nécessaire les recoins, pour lisser le tissu.

S’il y a trop d’attaches apparentes, pensez à coller un galon le long des rebords du siège pour camoufler ces détails disgracieux. Enfin, des clous décoratifs peuvent ajouter un vrai cachet à votre fauteuil et renforcer la fixation du revêtement.

Si vous respectez toutes ces étapes, vous aurez toutes les chances d’obtenir une finition irréprochable de votre fauteuil et de réaliser un travail de pro.

Fauteuil rénové
07 55 53 61 66
07 55 53 61 66
Comment restaurer un fauteuil ?